Publiée le 27/02/2015

Innovation sociale

Les 5èmes rencontres de l'innovation sociale

En janvier dernier, une table ronde a réuni Coopérer pour habiter, l'ALFI et le LEPS pour présenter un projet sur la prévention des chutes soutenu par le Fonds d'Innovation Sociale.

L'ALFI (Association pour le Logement des Familles et des Isolés) a reçu un financement de   100 000 € sur 3 ans pour le projet : "L'adaptation du logement : un apprentissage commun entre professionnels et locataires âgés chuteurs pour préserver la qualité de vie au domicile et lutter contre l'isolement".

Cette recherche action menée par l'ALFI est portée par Coopérer pour habiter en partenariat avec le LEPS (Laboratoire Educations et Pratiques de Santé EA3412 de l'Université Paris 13) sur le patrimoine d'Antin Résidences, ESH désignée comme site pilote du projet.

Ce projet vise à concevoir un programme d'éducation thérapeutique destiné aux personnes de plus de 65 ans vivant dans un logement social et ayant déjà chuté. L'objectif est de permettre aux participants d'apprendre à aménager leur logement de manière plus sécurisante, tout en tenant compte de l'impact psychologique de la chute.

5èmes rencontres de l'innovation sociale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droiteGuillaume Brugidou, Délégué Général de l'ALFI, Georges Sebbane, médecin gériatre du LEPS, Frédérique Trévidy, Responsable du pôle "ingénierie sociale" de l'ALFI, Denis Bonnetin, Directeur Général d'Antin Résidences et représentant de Coopérer pour habiter, et Serge Guérin, Directeur du Fonds d'Innovation Sociale.

 Cette expérimentation permettra au Groupe Arcade de disposer de programmes et d'outils pour adapter l'intervention de professionnels chez les personnes âgées fragiles.

5èmes rencontres de l'innovation sociale

5èmes rencontres de l'innovation sociale